L'hiver aux Fermes de Marie

L'hiver aux Fermes de Marie les flocons volent. On se renfonce sous la couette et tombe la neige... Le temps est à nous entre amis ou en famille !

C'est comme habiter un hameau magique où tout arrive avant même qu'on ne le demande.

La montagne, ses cimes inexplorées, ses hameaux isolés ont été de tous temps associés à la magie et au mystère. Jusqu'aux exploits des premiers alpinistes, toutes sortes de légendes maléfiques hantaient les sommets. Toujours vivante, la tradition du conte populaire se perpetue au cours de fêtes villageoises lors des montées et descentes des alpages. L'interpretation stylée des contes et légendes construit un univers mystérieux. Il y a du rugueux et du sauvage, des fourrures et des bois, et il y a une part de naïveté qu'expriment très bien les gravures des premières ascencions, ou les symboles sculptés sur le mobilier ancien alpestre. C'est un univers proche de la nature et de la vie animale. Des cartonnages des livres d'aventure du XIXe, des cannes de marche sculptées, d'anciennes boîtes à herboriser en fer, des herbiers présentés en albums ou sous verres et bien sûr, des trophées. Ici, l'objet de curiosité est roi. Authentique et chaleureux, c'est le style des chalets où l'on se sent bien. Confortable, cossu, porté sur les belles matières et les objets qui ont une histoire, sur la qualité plus que le design, il joue les chalets des contes de fées.

Les contes et légendes des pays de montagne expriment un imaginaire proche des mystères de la nature. Mobilier sculpté, symboles gravés, bois animaux, peaux de bête, corne, écorces et brindilles s'incarnent dans des objets de curiosité, anciens mais également contemporains.